Theraphi

TheraPhi : restaurer le meilleur état naturel du vivant

Le cabinet propose des séances Theraphi

Le système Theraphi utilise des ondes longitudinales et des ondes électromagnétiques (EM) polarisées qui pénètrent dans chaque cellule et dans le noyau atomique dans le corps, la géométrie spécifique du TheraPhi permettant la conversion du signal en ondes scalaires (longitudinales) puissantes.

Le fait que ces signaux puissent affecter et possiblement inverser la maladie cellulaire du corps a été prouvé par Priore et se trouve dans la littérature scientifique française, cela a été en particulier vérifié empiriquement par l’académie de médecine dès 1965 sur des tumeurs avec une guérison dans 100% des cas et une immunité sélective acquise face à la greffe de nouvelles tumeurs cancéreuses (expériences sur rats). L’électrodynamique qui résulte de cette technologie font partie de la théorie émergente du  » Champ Unifié Fractal ».

Les ondes générées par TheraPhi permettent de
  • recharger l’énergie de chaque cellule (augmentation de la zone d’exclusion de l’eau sous forme du 4e état de cristal liquide, donc augmentation de la capacité de la batterie électrique interne à chaque cellule ; ajustement du pH dans le corps ; augmentation de la tension (voltage) de chaque cellule, les dégénéresecences et cancers étant liés à une trop basse tension cellulaire ; augmentation de la capacité de stockage d’information dans la cellule ; etc.).

  • recharger l’énergie jusqu’au coeur de l’atome (modèle du « trou noir » et de la compression de charge dans l’implosion infinie vers le coeur de l’atome).

Le champ bio-actif et la néguentropie : les principes organisateurs de la vie

l’auteur du célèbre livre « Qu’est ce que la vie », Erwin Schrödinger (l’un des pères de la physique quantique), définit la néguentropie comme « organisation vivante, structure de l’espace-temps, énergie stockée, cohérence, cycles couplés, et thermodynamique de la complexité organisée, la remarquable capacité du système de la vie pour augmenter l’organisation ».

Le rapport entre néguentropie et auto-organisation est bien documenté dans l’optique (conjuguaison de phase). Les champs d’ondes cohérentes symétriques convergent d’une manière telle que leur point focal deviennent centripètes et auto-organisés pour créer une augmentation nette de l’ordre. La néguentropie est l’inverse de l’entropie. Elle signifie que les choses acquièrent un état plus ordonné, elle est la force qui cherche à atteindre le comportement organisationnel efficace et conduire à un état prévisible stable.

La vie est considérée comme néguentropique parce qu’elle prend les choses en état moins ordonné, comme la nourriture, et les transforme en choses en état plus ordonné, comme des cellules dans le corps, les tissus et les organes. La néguentropie affecte notre point de vue du temps, parce que le temps de la science est défini comme la direction de l’ entropie. La néguentropie est appelée entropie inverse, donc Temps inverse, un processus dans lequel la cellule peut se souvenir de ce qu’elle était à l’origine, comme avant sa mise en désordre. La néguentropie est un processus de « Temps inverse » qui passe quelque chose en retour à son état antérieur. Les forces centripètes appliquées rassemblent les molécules de nouveau en phase et en ordre. Les mêmes forces cohérentes dans le Theraphi restaurent votre corps dans votre état d’origine, ce qui est appelé rajeunissement, régénération ou guérison.

Retour dans la mémoire des cellules

Le système actuel de «guérison» dans le corps est le système de régénération cellulaire. Tous les êtres vivants sont constitués de cellules. La cellule est la plus petite chose vivante qui peut faire toutes les choses nécessaires à la vie. Toutes les cellules doivent provenir de cellules pré-existantes, et intègrent des fonctions de réparation en continu et d’entretien de leur propre existence. Ceci est, entre autres, un système électromagnétique, mais d’un genre rarement utilisé dans nos systèmes d’alimentation, nos systèmes de communication, etc. : au lieu d’utiliser les ondes transversales communes électromagnétiques (EM) (comme la radio, la lumière, l’électricité…), ce système utilise des ondes longitudinales EM (parfois faussement appelées « ondes scalaires » ou justement « ondes de compression ») et des ondes EM en temps polarisé. Une onde EM en temps polarisé est un courant d’énergie dans le domaine du temps, comme dans la théorie quantique des champs.

Ici, nous sommes en présence de photons de temps polarisé, « une compression et raréfaction des valeurs locales d’écoulement du temps », selon Thomas Bearden. Les systèmes biologiques utilisent l’électromagnétisme normal, la modulation de fréquence, la modulation d’amplitude, et utilisent également ce type d’électrodynamique « caché » du domaine temporel. En réalité, ils l’utilisent pour guérir les cellules endommagées. Lorsque ces étranges familles d’ondes électromagnétiques apparaissent soudainement dans des expériences (1972) et « rétablissent l’ ordre », l’optique moderne avec conjugaison de phase est née.

L’efficacité de la thérapie par ondes électromagnétiques a été bien documentée depuis plus de 60 ans. L’ histoire nous dit à travers d’ innombrables expériences et des histoires de cas que le bon mélange de fréquences de signature peut affecter le corps humain, ses réponses à des virus, des parasites, des déficiences immunitaires, l’ augmentation du métabolisme, la variabilité de la fréquence cardiaque, la réduction de l’ inflammation, le traitement des maladies dégénératives et un soulagement naturel de la douleur.

Nous sommes de magnifiques êtres magnétiques et électriques. Chaque cellule de notre corps a une certaine tension de référence et une fréquence de résonance qu’elle manifeste de façon optimale. Nos organes sont composés de cellules formées de protoplasme contenant diverses matières et des acides minéraux tels que le fer, le chlorure, le phosphore, etc. ce qui permet, par la combinaison de ces éléments, que les cellules détectent les ondes extérieures et vibrent en continu à une fréquence très élevée.

L’amplitude des oscillations de la cellule doit atteindre une certaine valeur, afin que l’organisme soit assez fort pour repousser les vibrations destructrices de certains microbes. L’ensemble de ces résonances constitue notre corps magnétique ou corps énergétique, lié et interagissant directement avec le corps physique dans les deux sens.

Le métabolisme cellulaire est constitué de longueurs d’onde qui proviennent de longueurs d’ondes longues telles que des protéines, ou des longueurs d’onde très courtes, hautes en densité d’information, comme la lumière UV qui entraîne le métabolisme et des commutateurs d’ADN.

Le système Theraphi ajuste ces formes d’ondes longitudinales scalaires spécifiques, produisant un rayonnement mitogene, principalement dans la région UV du spectre, mais impliquant également d’autres fréquences. Elle affecte directement les noyaux cellulaires avec une conjugaison de phase (temps inversé) des ondes, qui restaure la mémoire atomique des cellules (d’être en bonne santé) – Le processus de l’inversion de la mémoire cellulaire.

Cette technologie a un énorme potentiel de réduction de la douleur, sur la longévité, pour l’amélioration des systèmes immunitaires et la réduction des temps de guérison. Elle restaure la cohérence biologique, augmentant ainsi l’homéostasie dans les systèmes cellulaires. Ceci est reconnu pour augmenter la circulation et le traitement de certaines maladies dégénératives et en aidant à divers problèmes : Réduction de la douleur naturelle, Réduction de l’inflammation, régénération tissulaire, accompagnement pour la rémission du cancer, anti-âge, inversion de la mémoire cellulaire.

Source: Theraphi France